Hakima El Djoudi est une artiste pratiquant des installations et des vidéos à thème. Entre autres elle s’adonne à une sorte de confection-collection dont on ne sait si elle doit davantage aux activités martiales d’Ulysse ou à la pratique patiente de Pénélope. Elle réalise des armées de petits soldats de différents pays suivant la technique de l’origami, avec des pliages toujours identiques. Utilisant des billets de banque, elle joue avec les paradoxes que supposent les différents niveaux de lecture de ses œuvres. Pour l’artiste la monnaie demeure le symbole de la puissance d’un état.

Partager