Stéphane GUIRAN

  • Né en 1968 à Draguignan, France
  • Vit et travaille à Eygalières, France

Stéphane Guiran crée ses premières sculptures en 2001. Après un séjour à Barcelone dans des ateliers réputés où il apprend la technique du métal, il est également marqué par un voyage en Chine où il prend conscience de son goût pour le travail de la ligne. Il travaille alors autour de la notion de calligraphie. Sculpter, c’est pour lui écrire dans l’espace de nombreux idéogrammes, puis des lettres tirées de divers alphabets. Il se sert à présent de ses lames d’acier inox comme de coups de pinceau dessinant des écritures imaginaires.

  • Inox | 2011
  • 200 x 150 x 150 cm
    Collection privée – © Photo Tim Perceval

Les Quatrains sont issus d’une série de sculptures inspirées par les haïkus, poèmes japonais où la création se fait sous contrainte de règles codifiées. Ici quelques lignes minimales sont assemblées dans l’espace, quatre dans le cas des Quatrains. Émotion d’une épure. Calligraphie dansant dans le vide. Poésie silencieuse des heures brèves.

Share