Jean-Claude FARHI

  • Né en 1940 à Paris, France
  • Décédé en 2012 à Monaco, France

Rallié au langage formel du Nouveau Réalisme, l’artiste s’ouvre au matériau « plastique cristallin », étape visionnaire et expérimentale de son art ; puis dès 1970 aux méthacrylates, résines inertes colorées qu’il travaille, coupe, polit comme un nouveau marbre. Il assemble les pièces grâce à une colle spéciale rendant invisibles les raccords entre les volumes juxtaposés. C’est ainsi qu’il réalise des sculptures monumentales, des totems et des ébénisteries en plexiglas.

  • Polyméthacrylate | 1986
  • 199 x 120 x 110 cm
    Collection privée – © Photo Pierre Guerville

Douze couleurs pour cette construction de géométries différentes juxtaposées réalisées en polyméthacrylate. À découvrir sous toutes ses faces… à chaque fois différentes, aussi bien par leurs formes à arêtes vives que par la polychromie choisie. Les obliques soulignent ce mouvement vers le haut.

Partager