Olivier De COUX

  • Né en 1968 à Versailles, France
  • Vit et travaille à Legé, France

Dans sa confrontation au métal et à l’espace, Olivier de Coux exploite dans ses sculptures les multiples possibilités offertes par une ligne. Ses œuvres aux formes géométriques telles des abstractions mathématiques naissent dans un jeu de contraintes, soumises à des règles choisies. Il s’impose certains impératifs pour nourrir et stimuler sa créativité : sections carrées uniques, angles droits, rapports prédéterminés des longueurs des segments, inscriptions dans un espace virtuel prédéfini. Il ne peut envisager la liberté de création sans l’existence de cette rigueur.

  • Inox | 2011
  • 68 X 120 X 63 cm
    © Photo Tim Perceval

Cette sculpture constituée de plans rectangulaires en acier inox se développe dans l’espace en plans imaginaires. Les lignes empruntent le seul trajet possible afin d’occuper le volume laissé praticable. Il s’agit ici d’articuler une ligne avec un certain nombre d’angles droits. Les résultats obtenus doivent s’équilibrer sur les pointes, les côtés, les faces.

Partager