David Bill

  • Né en 1976 à Zurich, Suisse
  • Vit et travaille en Suisse

David Bill utilise le cube comme forme « mère » sans en conserver la masse, pour le couper, le décomposer, le réassembler, enchaîner des figures et créer de nouvelles formes qu’il décline en de multiples variations. Il propose des œuvres constituées de plaques d’acier peintes en noir et en blanc et assemblées selon un calcul déterminé, disposées en plans à l’horizontale, à la verticale et en oblique. Il nomme ses constructions : relations entre l’espace et le contraste.

  • Acier laqué peint | 2010
  • 122 x 74 x 54 cm
    Collection privée – © Photo Tim Perceval

Le cube est utilisé comme la base de son travail. Il est décomposé et assemblé de nouveau jusqu’à obtenir une construction unique, œuvre faite de pleins et de vides, où jouent la lumière et l’ombre sur des surfaces peintes alternativement en noir et blanc, reflétant l’essentiel de la sculpture, une réflexion sur le volume de l’espace.

Partager