Jae-Hyo LEE

  • Né en 1965 à Hapchen, Corée du Sud
  • Vit et travaille en Corée du Sud

Jae-Hyo Lee n’est pas seulement un créateur, il est un intercesseur capable de révéler, à travers ses œuvres patiemment élaborées, la nature intime de la matière, son essence quasi spirituelle. Il adapte son langage sculptural aux matériaux qu’il utilise, dont le bois, en œuvres complexes révélant une très grande maîtrise de ce matériau. Le contraste et la dualité sont des obsessions pour cet artiste. L’opposition du bois et de l’acier, du bois brûlé et du bois poli sont autant d’effets de contrastes. L’influence du Bouddhisme se révèle dans la minutie de son travail.

  • Boulons, clous, inox, bois | 2010
  • 150 x 20 x 12 cm
    Collection Fondation Villa Datris – © Photo Tim Perceval

Ce sculpteur utilise dans l’ensemble de son œuvre le bois, qu’il maîtrise parfaitement. Ici il a enfoncé d’innombrables clous dans le bois, il les a pliés, les a poncés puis il a brûlé le bois. Alors ces petites pièces de métal étincellent sur le fond du charbon de bois noir… Une sorte d’écriture sur le bois.

Partager